liberez-la-deesse-en-vous

Libérez LA DÉESSE en vous ! (édition numérique)

Libérez LA DÉESSE en vous ! (édition numérique)

ISBN: 978-2-923364-79-7
Date de sortie: Novembre 2016 (Québec), Déc. – jan 2017 (Europe)
Nombre de pages: 148 pages
Auteur: Chantale Belzile

Catégorie:
Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Se procurer le livre sur amazon.ca

Se procurer le livre sur amazon.fr

Pour rompre les répétitions de mère en fille

Quelle femme n’a pas ressenti, un jour ou l’autre, un mal de vivre au creux des reins? Une douleur indescriptible, un frein à une vie amoureuse prometteuse, carrière éclatante sabotée, mais d’où provient ce mal à l’âme? Dans « Libérez la déesse en vous ! », son premier ouvrage brillant et unique en son genre, Chantale Belzile trace le parcours des femmes et remonte à nos ancêtres afin de nous amener à mieux comprendre que très souvent, nos blessures ne nous appartiennent pas. Nous les trainons inconsciemment, nous en payons le prix, et dans le pire des cas, nous les transmettons à nos filles.

Afin que les répétitions cessent pour nous libérer et ainsi éviter ce mal à l’âme aux générations à venir, il est important de comprendre le pouvoir que nous avons sur les douleurs engendrées avant notre naissance. Il est question ici d’une compréhension du mécanisme de fonctionnement, des subtilités de dons involontaires et, finalement, d’un éveil afin d’accéder au plein potentiel qui vit en chaque femme. L’épanouissement de notre féminité est synonyme d’une vie amoureuse assumée et réussie, d’une carrière fleurissante, mais avant tout, d’une vie familiale remplie d’amour et d’équilibre vécue en pleine conscience.  Un hymne à la femme comme jamais il en a été écrit!

Extrait

La colère refoulée

[…]

Prenons l’exemple de la colère, consciente ou non, et examinons les dégâts possiblement engendrés par cette émotion négative : augmentation du stress, perte d’énergie, difficulté à digérer, insomnies, hypertension, conflits personnels et interpersonnels, vieillissement prématuré, troubles des systèmes nerveux, circulatoires et tous les autres, malaises, maladies, solitude, frustrations, etc.

Étrangement, bien des femmes prétendent ne pas ressentir ce sentiment de colère en elles. Ces dernières sont convaincues de ne pas éprouver de colère envers qui que ce soit ou envers quoi que ce soit. Longtemps, j’ai moi-même prétendu cela. Au fil du temps, j’ai découvert que mon corps était doté d’un pouvoir de protection extraordinaire qui se nomme : l’inconscient. J’attribue aussi les noms de disque dur ou de petite boîte noire pour parler de l’inconscient. Nous pourrions aussi le définir comme des lieux de stockage où l’on garde en réserve des situations plus ou moins intéressantes que nous avons vécues et dont nous préférons oublier le scénario empreint de douleurs et de souffrances sans fin.

Toutes les expériences douloureuses, absentes d’amour, sont invitées à se loger dans cette partie du cerveau surnommée l’inconscient. À la longue, il est facile de constater que cette partie sournoise vibre en nous et qu’elle se manifeste par des comportements très significatifs tels que l’impatience, le contrôle, la jalousie, l’envie, la haine, la critique, l’angoisse, l’anxiété, la tristesse, le rejet, l’autosabotage, le désir de tout vouloir donner aux autres, de prendre la souffrance des autres, de se sentir obligée de libérer autrui de ses souffrances et de ses malheurs, de toujours penser à l’autre en premier et de se faire passer en dernier, la culpabilité, les remords, se sentir inférieure et sans importance, le manque de confiance…

Afin de nous aider à entreprendre des correctifs concrets, détaillons le comportement de la jalousie. Difficile d’admettre que nous sommes jalouses lorsque nous savons que ce sentiment ne rend pas les personnes agréables et respectueuses. La jalousie a tendance à utiliser la méchanceté en paroles et parfois en gestes pour montrer qu’elle existe. Être incapable de complimenter les gens avec franchise, passer des commentaires négatifs sur ce que les autres possèdent, ressentir de la colère « haineuse » envers une personne de notre entourage et le lui exprimer en manquant de délicatesse et de gentillesse ou lui prendre irrespectueusement ce qu’elle est en train de feuilleter, voilà des manières de dire « je vis de la jalousie ».

Se procurer le livre sur amazon.ca

Se procurer le livre sur amazon.fr

 

chantale belzile

Chantale Belzile

Diplômée d’études collégiales en administration, Chantale Belzile travaille durant sept ans dans le domaine de la comptabilité avant de se réorienter vers la phytothérapie et la réflexologie. Depuis 23 ans, elle dirige sa clinique privée, en plus d’avoir enseigné la phytothérapie pendant 15 ans. Maintenant conférencière et formatrice, Chantale Belzile anime des méditations de groupe en parallèle des consultations privées. Cet ouvrage permet d’ouvrir des portes pour découvrir la passion pour l’âme et l’équilibre émotionnel en chacun de nous.

Voir plus...

Produits en vedette